msc logoInformation d'entreprise et espace médiamenu icon

MSC Croisières renforce ses investissements en France à travers un accord avec Total pour ses navires propulsés au GNL construits par les Chantiers de l'Atlantique

26/03/2021

Paris, le 24 mars 2021 – MSC Croisières a signé aujourd'hui un accord de long terme avec Total pour l’acheminement d'environ 45 000 tonnes par an de gaz naturel liquéfié (GNL) dans le port de Marseille en France.

La signature de l’accord a eu lieu aujourd'hui et a été placé sous le patronage d’Annick Girardin, ministre de la Mer. Il bénéficie du soutien de la Ministre, qui a déclaré : « Je salue cet accord entre MSC Croisières et Total. C’est un engagement fort en faveur de l’environnement, qui démontre que lorsque les principaux acteurs économiques s’engagent en faveur de la transition écologique, cela leur permet d’accéder à de nouveaux leviers de développement économique. C’est aussi cela, la France maritime ! Cet accord illustre en outre tout le potentiel de compétitivité et d’attractivité de la France. Dans la droite ligne du Fontenoy du maritime, je souhaite que ces liens entre armateurs, énergéticiens, ports et chantiers continuent de se développer dans le respect des objectifs de développement durable. »

MSC Croisières, la plus grande compagnie de croisières privée et la troisième plus grande marque de croisière au monde, est également le plus important investisseur privé de l’industrie navale française. Au cours des 18 dernières années, la société a construit sur les Chantiers de l'Atlantique (CDA) à Saint-Nazaire 16 des 18 paquebots de sa flotte. Jusqu’en 2020, les investissements totaux de MSC Croisières ont représenté 6,3 milliards d'euros, générant une contribution économique globale de 12,5 milliards d'euros dans le pays.

Le carnet de commandes de MSC Croisières avec CDA comprend actuellement trois navires au GNL à livrer entre 2022 et 2025 pour un investissement complémentaire de plus de 3 milliards d'euros, garantissant 48 millions d'heures de travail supplémentaires aux Chantiers. Le premier à être livré sera le MSC World Europa, actuellement en construction. Il sera aussi le premier navire de croisière propulsé au GNL jamais fabriqué en France.

Pierfrancesco Vago, Président exécutif de MSC Croisières, a déclaré : « L’accord d’aujourd’hui est une étape supplémentaire de notre engagement continu à investir en France. Cela va de la technologie environnementale de nouvelle génération développée en France et déployée sur nos navires jusqu’à son approvisionnement ».

Utilisé comme carburant marin, le GNL réduit fortement les émissions des navires, ce qui se traduit par une amélioration significative de la qualité de l'air, en particulier pour les communautés des zones côtières et des villes portuaires. Cet accord impacte donc positivement le lieu de soutage de GNL, Marseille en l’occurrence, ainsi que tous les ports dans lesquels nos paquebots de croisière feront leurs escales.

Les navires au GNL de MSC Croisières seront parmi les navires de croisière les plus avancés sur le plan technologique au monde, apportant une gamme d’innovations environnementales sur le marché. La principale d'entre elles est un projet de technologie de pile à combustible à oxyde solide alimentée au GNL de 50 kilowatts, qui offre un potentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 25% supplémentaires par rapport à un moteur au GNL conventionnel.

MSC Croisières est l’une des premières grandes compagnies de croisières signataire à Marseille de la « Charte bleue » – un engagement volontaire pour réduire les émissions atmosphériques dans la région.

Selon les termes de la Charte, les croisiéristes opérant à Marseille s'engagent à mettre en œuvre plusieurs mesures qui vont au-delà des réglementations nationales et internationales en vigueur afin de réduire leur impact environnemental dans et autour du port. Cette volonté s'inscrit dans l'engagement de MSC Croisières en faveur du développement durable de ses activités à travers l’utilisation de carburants toujours plus respectueux de l'environnement. Cet engagement est complémentaire au développement de technologie de dernière génération développée aux Chantiers de l’Atlantique et l’acheminement de GNL par Total au port de Marseille en est l’aboutissement.

Le GNL comme carburant marin

Le GNL en tant que carburant marin est en plein essor étant donné les ambitions de l’industrie mondiale du transport maritime afin qu’elle s’adapte à des normes d’émissions plus strictes.

Utilisé comme carburant marin, le GNL permet ainsi de réduire :

• Les émissions de soufre de 99%,

• Les émissions de particules fines de 99%,

• Les émissions d’oxyde d’azote de 85%,

• Les émissions de gaz à effet de serre d’environ 20%.

Le GNL représente une solution disponible et compétitive qui contribue à la stratégie à long terme de l’Organisation maritime internationale (OMI) visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre des navires. La participation au développement de l’infrastructure de soutage de GNL s’est par conséquent étendue, plusieurs ports de premier plan et fournisseurs de soutage de GNL ont mis en place des initiatives déterminantes et réalisés des progrès significatifs pour soutenir ces développements.

À propos de MSC Croisières

MSC Croisières est la troisième plus grande marque de croisières au monde ainsi que le leader en Europe, en Amérique du Sud, dans la région du Golfe et dans le sud de l’Afrique avec plus de parts de marché que tout autre acteur. C'est également la marque de croisières mondiale à la croissance la plus rapide avec une forte présence sur les marchés des Caraïbes, d'Amérique du Nord et d'Extrême-Orient.

Basée à Genève, en Suisse, MSC Croisières est l'une des deux marques qui font partie de la division Croisières du Groupe MSC, le premier conglomérat privé de transport et de logistique basé en Suisse avec plus de 300 ans d'héritage maritime. MSC Croisières - la marque contemporaine - dispose d'une flotte moderne de 18 navires combinée à un portefeuille d'investissement mondial important de construction de nouveaux navires. La flotte devrait passer à 23 navires de croisière d'ici 2025 avec des options pour six commandes de navires jusqu'en 2030.

La priorité numéro un de la société a toujours été la santé et la sécurité de ses invités et de son équipage, ainsi que des communautés des destinations desservies par ses navires. En août 2020, MSC Croisières a mis en œuvre un nouveau protocole de santé et de sécurité complet et robuste pour devenir la première grande ligne à retourner en mer. Pour en savoir plus sur le protocole de santé et de sécurité de MSC Croisières, cliquez ici.

MSC Croisières est depuis longtemps engagée dans la préservation de l'environnement avec un objectif à long terme d'atteindre zéro émission pour ses opérations. La société est également un investisseur important dans les technologies marines environnementales de nouvelle génération, dans le but de soutenir leur développement accéléré et leur disponibilité à l'échelle de l'industrie. Pour en savoir plus sur l’engagement environnemental de la société, cliquez ici.

Enfin, pour en savoir plus sur la Fondation MSC, le véhicule propre au Groupe MSC pour diriger, concentrer et faire progresser ses engagements de conservation, humanitaires et culturels, veuillez cliquer ici.