msc logoInformation d'entreprise et espace médiamenu icon

Le navire MSC Orchestra sera équipé d’un nouveau système d’épuration des gaz d’échappement à Marseille

23/10/2017

D'ici juin 2018, 50% de la flotte de MSC Croisières sera équipée de systèmes d'épuration des gaz d'échappement répondant aux plus hautes normes réglementaires et industrielles. La rénovation du MSC Orchestra à Marseille illustre l'engagement du Groupe à affirmer son impact économique et environnemental positif en France.

Marseille, France, 23 octobre 2017 - MSC Croisières, la plus grande compagnie de croisières privée au monde et leader en Europe et en Amérique du Sud, basée en Suisse, annonce aujourd'hui que le navire MSC Orchestra est prévu d’entrer en cale sèche pour être équipé d'un système avancé d’épuration des gaz d'échappement. Les travaux de modernisation seront effectués au Chantier Naval de Marseille entre le 23 octobre et le 14 novembre 2017 et permettront au navire de respecter les plus hauts standards qualitatifs en matière d'émissions atmosphériques et les règlements de l'Organisation Maritime Internationale (OMI). MSC Croisières a fait le choix d’entreprendre cette modernisation avec le Chantier Naval de Marseille, ce qui souligne l'engagement constant du Groupe en faveur du dynamisme de l'industrie maritime française et de l'économie hexagonale plus en général.

Dans le cadre de l'effort continu de MSC Croisières pour améliorer la performance environnementale, le Groupe a lancé début 2017 un projet de modernisation de ses navires avec des systèmes avancés d’épuration des gaz d'échappement. Après le MSC Fantasia et le MSC Preziosa, le MSC Orchestra va à son tour entrer en cale sèche à Marseille durant trois semaines. Le système d’épuration qui va être installé a été développé et livré par LAB S.A., un Groupe français innovant proposant des solutions technologiques de pointe dans le domaine de la réduction de l’impact sur l’environnement.

Ce système d’épuration est hybride et permet une transmission par circuit soit fermé, soit ouvert, pour respecter les différentes réglementations portuaires en vigueur à travers le monde, tout en offrant la possibilité d'utiliser une vaste gamme de carburants disponibles dans les différents ports.

Emilio La Scala, Président et Directeur général du département technique de MSC Croisières, a ainsi déclaré : « MSC Croisières exploite une flotte de navires à la pointe des procédés les plus innovants et la technologie environnementale a toujours été au cœur de la stratégie du Groupe et de ses investissements. Notre engagement est de répondre toujours mieux aux exigences internationales actuelles et futures en matière d'émissions de soufre. 2017 et 2018 seront des années charnières dans ce domaine ».

Les navires nouvellement construits par MSC Croisières depuis 2017 sont tous équipés d'un système d'épuration des gaz d'échappement, et, grâce au lancement de ce programme de réhabilitation, d'ici juin 2018, 50% de sa flotte sera dotée de ce procédé. Ce pourcentage augmentera encore dans les années à venir.

Le scrubber, équipement d’épuration des gaz d'échappement, est une grande pièce installée dans le système d'échappement d'un navire. Ce n'est pas un filtre mais il joue un rôle similaire en utilisant l'eau de mer pour éliminer le dioxyde de soufre des gaz d'échappement. Cette douche géante peut éliminer jusqu'à 97,1% de dioxyde de soufre et jusqu'à environ 90% des particules fines. Cela permet une émission plus propre et aidera les navires à se conformer aux exigences actuelles et futures de l'Organisation Maritime Internationale (la législation MARPOL - Annexe VI fixe un plafond mondial de soufre de 0,5% d'ici 2020 et d’ores et déjà de 0,1% dans les zones de contrôle des émissions). Ce nouveau système d'épuration contribuera activement à atteindre ces objectifs.

En plus des systèmes d'épuration des gaz d'échappement, le Groupe MSC investit activement dans d'autres technologies environnementales, comme par exemple la conception hydrodynamique avancée des navires, le carburant GNL comme option de propulsion ou encore un système de surveillance avancé pour une meilleure efficacité énergétique et une gestion optimisée de l'eau.

Le choix de faire entrer le MSC Orchestra en carénage à Marseille illustre également l'engagement de MSC Croisières en faveur de l'industrie maritime française et confirme la position du Groupe en tant que premier investisseur privé dans l'économie française pour le crédit à l'exportation.

Depuis 2002, le Groupe a créé un impact économique positif avec la construction de l'ensemble de sa flotte en France - 13 navires à ce jour. Pour la deuxième phase de sa croissance, le Groupe va construire huit autres navires de nouvelle génération toujours auprès des chantiers navals de Saint-Nazaire, ce qui représente plus de 70 millions d'heures de travail supplémentaires pour ce site industriel d’exception.

La modernisation du MSC Orchestra marque également une étape importante dans le renouveau de l'activité industrielle et maritime à Marseille. Pour la première fois en 17 ans, la «Forme 10», la plus grande cale sèche de Méditerranée, sera de nouveau opérationnelle et créera des emplois dans la région. En tant que Groupe de croisière n ° 1 en Europe et en Méditerranée, MSC Croisières contribue activement à l'accélération de la croissance du port de Marseille et investit à travers une joint-venture avec GPMM afin de mieux accueillir passagers et navires.

NOTE AUX RÉDACTEURS - SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES DU SYSTÈME D’EPURATION DES GAZ D'ÉCHAPPEMENT :

• Hauteur : 15m

• Diamètre : 3m

• Longueur totale des gros tuyaux : 800m

• Poids total : 140 tonnes

• Situé à l'intérieur de l'entonnoir entre les ponts 9-14

• 3 pompes chacune pulvérisent 800 - 1000 m3 / h d'eau de mer sur l'échappement

• L'ensemble du projet de réaménagement se décline sur environ 11 mois, dont 3 semaines en cale sèche

• 200 travailleurs de la construction, techniciens et experts sont employés pendant l'opération de cale sèche

Contact:

TILDER – Nicolas Boudot

01 44 14 99 87

06 79 61 40 99

n.boudot@tilder.com