MSC CROISIÈRES DEVIENDRA LA PREMIÈRE COMPAGNIE DE CROISIÈRES AU MONDE NEUTRE EN CARBONE POUR SES OPÉRATIONS MARITIMES

08/11/2019
- Toutes les émissions de CO2 de la flotte MSC Croisières seront compensées d’ici le 1er janvier 2020 grâce à une combinaison de projets carboneutres de haut niveau qui dépendront de plus en plus des crédits carbone bleu 
- Cette annonce s’intègre dans une vision plus large, qui consiste à contribuer à la réalisation d’objectifs de développement durable instaurés par les Nations Unies, et de continuer à investir dans des technologies environnementales de pointe qui permettent d’obtenir des navires zéro émissions 

Aujourd’hui, à l’occasion des célébrations se déroulant à Hambourg, en Allemagne, pour l’inauguration de son nouveau navire, le MSC Grandiosa, qui est le plus respectueux de l’environnement à date, MSC Croisières a annoncé son engagement à devenir la première compagnie de croisière mondiale carboneutre. 

Pierfrancesco Vago, Président Exécutif de MSC Croisières a déclaré : « Nous misons sur l’innovation depuis que nous avons commencé à construire nos premiers navires de croisières en 2003, et de ce fait, nous avons l’une des flottes les plus modernes en mer, qui affiche aussi les plus hautes performances environnementales. Grâce à notre vision à long terme, nous sommes déjà en train de réaliser une réduction du taux de carbone à hauteur de 29% en 2024 par rapport à 2008 ; et nous sommes en bonne voie pour atteindre notre objectif de 40% en 2030. »
« De plus, nous avons annoncé la semaine dernière le lancement du projet PACBOAT, qui consiste à équiper notre futur MSC Europa de piles à combustible alimentées au GNL. Ce navire sera le premier des 5 navires au GNL qui rejoindront notre flotte. Il s’agit ici non seulement d’une première mondiale pour une technologie qui promet d’être plus efficace pour les opérations maritimes à forte puissance, mais également d’un nouvel exemple concret de notre engagement à développer et à soutenir le développement de technologies nouvelle génération qui permettront à notre compagnie et à toute l’industrie des croisières de réaliser des opérations zéro émissions. »

« Nous pouvons reconnaître aujourd’hui que les technologies environnementales, même les plus avancées, sont insuffisantes pour atteindre la neutralité carbone de façon immédiate. C’est pourquoi nous prenons aujourd’hui un engagement supplémentaire visant à garantir que notre flotte n’ait pas d’impact négatif sur le changement climatique à compter du 1er janvier 2020. Notre héritage maritime remonte à plus de 300 ans, et, en tant que compagnie familiale, nous n’avons de cesse de nous focaliser sur le long terme. Pour nous, il s’agit ici d’un nouveau pas en avant dans notre démarche de protection des océans, des destinations que nous visitons et des communautés avec lesquelles nous interagissons. »

MSC Croisières va compenser toutes les émissions directes de dioxyde de carbone (CO2) des opérations maritimes de sa flotte grâce à une combinaison de projets carboneutres de haut niveau développés par les entités internationales leader en la matière, avec un effet immédiat sur les émissions de gaz à effet de serre. Tous les coûts engendrés par ces démarches resteront entièrement à la charge de la compagnie. 

M. Vago a ajouté : « Nous allons collaborer avec des leaders mondiaux ayant la capacité de compenser les émissions de CO2 avec le plus haut niveau d’intégrité. Notre vision est aussi d’investir dans des projets qui offrent des avantages communautaires quantifiables, protègent l’environnement et soutiennent les objectifs de développement durable des Nations Unies. »

Et plus particulièrement, MSC Croisières vise à développer un portfolio de solutions de compensation des émissions de carbone qui intègre des projets pour la protection et la restauration des océans et des environnements côtiers en absorbant davantage de CO2 qu’aujourd’hui. Les projets carbone bleu qui se focalisent principalement sur les environnements côtiers sont aujourd’hui très rares, et MSC Croisières va elle-même soutenir le développement de ce qui vise à devenir les premiers crédits carbones à être générés depuis les vastes océans de la planète. Cela permet ainsi d’offrir de nouveaux moyens pour protéger et encourager la biodiversité marine, ainsi que soutenir les communautés qui dépendent des ressources précieuses de la mer.

M. Vago a conclu : « La compensation carbone bleu sera un des axes principaux de notre engagement à assurer la neutralité carbone de façon immédiate. Nous allons mettre nos équipes et nos ressources au travail pour soutenir le développement de ces projets spécifiques, et pour mettre en œuvre des processus de certification. Ces derniers permettront de générer cette forme innovante de compensation qui sera directement bénéfique aux océans et aux communautés côtières. À mesure que ces projets deviendront disponibles, nous nous reposerons sur eux de façon croissante et prioritaire dans le cadre de nos démarches pour atteindre des opérations zéro émissions. »

Les démarches de MSC Croisières liées à son engagement à réaliser des opérations zéro émissions se focaliseront également sur l’efficacité énergétique et sur d’autres aspects de ses opérations globales, au-delà des émissions. Plus précisément, depuis 2017, tous les nouveaux navires qui sont mis en service par la compagnie ont la capacité de s’alimenter à quai. Cela permet de réaliser zéro émission à quai de façon immédiate dans tous les ports qui sont équipés et compatibles avec cette technologie. Et si la source d’énergie des ports est renouvelable, les bénéfices seront encore plus importants.

Davantage de détails sur l’initiative neutralité carbone seront communiqués aujourd’hui lors d’un briefing médias spécifique à bord du MSC Grandiosa, le nouveau fleuron de la compagnie, et l’un des navires les plus performants en mer en matière environnementale. Le MSC Grandiosa a été livré à la compagnie la semaine dernière seulement. Et ce même jour, MSC Croisières a débuté la construction du MSC Europa, le premier des cinq navires de croisières au GNL qui seront mis en service entre 2022 et 2027.
Le MSC Grandiosa et le MSC Europa illustrent les progrès significatifs réalisés par MSC Croisières pour minimiser et continuellement réduire l’impact environnemental de sa flotte. Veuillez-vous référer aux notes éditeurs pour plus de détails.


Notes Éditeurs :
Le MSC Grandiosa, qui sera bâptisé demain à Hambourg, est équipé de systèmes de Réduction Catalytique Sélective (RCS) de pointe qui permettent de réduire les émissions d’oxyde d’azote par 80% grâce à une technologie de contrôle actif des émissions. L’oxyde d’azote produit par le fonctionnement du moteur est conduit dans un catalyseur, un dispositif haute-densité fabriqué à partir de métaux nobles, et le réduit en molécules inoffensives d’eau et d’azote. 

Le MSC Grandiosa est également équipé pour s’alimenter à quai durant ses escales, en se branchant au réseau local pour ne produire aucune émission. Ces équipements sont installés d’office sur tous les nouveaux navires MSC Croisières construits depuis 2017.

Et de nombreuses autres technologies environnementales sont installées sur ce navire, et sur les autres navires de la flotte de la compagnie pour minimiser et continuellement réduire son impact environnemental. Entre autres : des systèmes hybrides de nettoyage des gaz d’échappement (EGCS – Exhaust Gas Cleaning Systems) qui permettent de supprimer jusqu’à 97% de l’oxyde de soufre des émissions du navire ; des systèmes avancés de gestion des déchêts et de traitement des eaux usées ; des systèmes de traitement des eaux de ballast ; la technologie la plus récente pour prévenir les décharges d’huile dans la salle des machines ; ainsi que d’autres solutions de pointe pour diminuer la consommation energétique, allant de systèmes de récupération de chaleur à l’éclairage LED.

Le MSC Grandiosa et 10 autres navires de la flotte MSC Croisières, comptant actuellement 17 navires, sont équipés de systèmes EGCS hybrides en circuit fermé pour des émissions plus propres. Les 6 autres navires de la compagnie seront équipés de cette technologie d’ici la fin 2023. D’ici là, ces navires utilisent des carburants à faible teneur en soufre, et sont en entière conformité avec les réglementations maritimes existantes, ainsi qu’avec les nouvelles.
Le MSC Europa, premier navire au GNL de la compagnie, permettra de réduire les émissions de SOx de 99% et les émissions de NOx de 85%, tout en éliminant les matières particulares des émissions de façon significative. Le GNL assure aussi une réduction de 20% des émissions de CO2.

Caractéristiques environnementales du MSC Grandiosa :
 Une coque et un design à efficacité énergétique : 28% moins de carburant consommé par rapport aux navires de la classe Fantasia (mis en service entre 2008 et 2013), ce qui représente une réduction de 255kg de dioxyde de carbone par passager, par croisière.
 Hydrodynamique : hélices et propulseurs les plus récents.
 Systèmes hybrides de nettoyage des gaz d’échappement (EGCS - Exhaust Gas Cleaning Systems) : 97% moins d’oxyde de soufre grâce à un système qui peut fonctionner en circuit fermé.
 Système de Réduction Catalytique Sélective (RCS) : 80% moins d’oxyde d’azote grâce à un contrôle actif des émissions.
 Alimentation à quai : prêt à se brancher au réseau local des ports d’escale pour réduire les émissions à quai.
 Système avancé de gestion des déchets : des systèmes complets visant à réduire, recycler et réutiliser tous les déchets à bord.
 Système de traitement des eaux de ballast : un système permettant d’éviter l’introduction d’espèces invasives.
 Un système avancé de traitement des eaux usées : ce système traite les eaux usées qui, une fois traitées, atteignent un haut niveau de qualité supérieur aux niveaux usuels de la plupart des municipalités dans le monde.
 Des systèmes intelligents de chauffage, de ventilation et de climatisation (HVAC - heating, ventilation & air conditioning systems) : deux boucles de récupération de chaleur, élevée et basse, pour redistribuer cette chaleur de façon intelligente : le chaud et le froid de la buanderie et de la salle des machines sont acheminés pour chauffer les piscines et d’autres espaces du navire.
 Optimisation de l’assiette : un logiciel permet de surveiller et d’optimiser l’assiette, c’est-à-dire la stabilité du navire, en temps réel. Cette technologie aide les officiers du navire à optimiser l’assiette afin de réduire la consommation de carburant et d’optimiser les performances.
 Éclairage LED pour faire des économies d’énergie : tous les navires MSC Croisières sont exclusivement équipés de solutions d’éclairage LED à économie d’énergie, et d’éclairage fluorescent.
 Peinture de la coque : les coques de tous les navires MSC Croisières sont enduites d’une peinture écologique spéciale empêchant la croissance d’anatifes, d’algues et d’autres organismes marins, réduisant ainsi la résistance de façon significative.

À propos de MSC Croisières
MSC Croisières est la compagnie qui connait la plus forte croissance au monde. Basée à Genève, en Suisse, MSC Croisières fait partie de la division croisières du Groupe MSC, basé en Suisse également, qui est le conglomérat leader sur le marché du transport et de la logistique.
La flotte MSC Croisières compte actuellement 17 navires modernes et innovants, et les plus avancés de l’industrie en matière environnementale. La compagnie s’est engagée pour la protection de l’environnement, et n’a de cesse de minimiser et de continuellement réduire l’impact environnemental de sa flotte à la fois en mer et à terre, en employant les technologies maritimes et environnementales les plus innovantes.
Dans le cadre d'un plan d'investissement ambitieux à hauteur de de 11,6 milliards d'euros, jamais vu dans l'industrie des croisières, la flotte de la compagnie s'étendra à 25 navires de croisières d'ici 2027. De plus, la division croisières du Groupe MSC a investi 2 milliards d’Euros supplémentaires dans une nouvelle marque de croisières de luxe comprenant quatre super-yachts qui seront lancés entre 2023 et 2026.
Avec des itinéraires desservant plus de 200 destinations sur cinq continents, MSC Croisières rassemble plus de 180 nationalités du monde entier et offre une expérience de croisière immersive et enrichissante, inspirée par son héritage européen. Cette expérience englobe des options de restauration internationales, des divertissements exceptionnels, des programmes primés dédiés aux familles et la technologie la plus récente centrée sur l’utilisateur.
Pour en apprendre davantage sur les pratiques environnementales de MSC Croisières, rendez-vous sur ce lien https://www.msccroisieres.be/fr-be/A-Propos-De-MSC/MSC-Protection-De-L-Environnement.aspx